About

Alex DAWSON

PARIS, France 1949 : naissance dans un quartier louche, même pas dans une vraie clinique, d’Alex Jean André, ascendance slave

Signe particulier , ne pleure pas dans son berceau (il n’a pas de berceau), mais déjà il compose le blues du biberon,

1957 : à 8 ans on lui offre une guitare. Erreur fatale, il s’en saisit et ne l’a pas lâché depuis.

1965 : La France entière découvre, ébahie, le rythm’n blues. Alex à 16 ans, il joue avec Vigon dans « Washington », et s’empare immédiatement de tous les standards d’Otis Reding, Sam and Dave et Wilson Picket.

Ils ne s’en relèveront jamais.

1970 : Le vent de la côte ouest dépose sur le monde entier son nuage psychédélique, et les kids planent dur. Sale temps pour les rockers.

Ici et là, pourtant des foyers de résistance s’organisent pour faire vivre l’esprit des « Grands » : Hendrix, Cream,  Led Zeppelin, Johnny Winter, Eric Clapton, Beck…

Alex en fait partie, lui qui n’a jamais confondu guitare et ukulélé.

Cette époque marquera son passage de l’amateurisme chevronné aux premières galères musicales. Il forme plusieurs groupes aux noms évocateurs et délicats.

A « Street rats », qui assurera la 1ére partie de Donna Summer en 1972, succéderont « District », « Scoffer », et « Sacré cœur ».

Du cœur, et un sacré, c’est ce qu’il faudra à Alex pour entrer de plain pied dans les heighties.

1980 : La musique ou rien…Le guitar-héro que reconnaissent en lui ses amis rockers, l’auteur compositeur salué par Billy Gibbons en personne, les bœufs avec Johnny Winter, tout cela l’incitera à former SON trio : Alex and Co.

Indifférent aux modes,  sans concession aucune, Alex poursuit, concert après concert sa quête d’un son propre (dans tous les sens du terme !) ; les « hards » respectent sa présence scénique et son âpreté ; les « blues » admirent son feeling et son toucher de manche ; les  « rockies » ne jurent que par sa capacité d’absorption de kro et sa générosité légendaire.

En 83, 84, 85 un public toujours plus nombreux le découvre (n’a-t-il pas rempli le select’ bar dans le 11éme en 85 !).

1986 : La maquette du clip est en boîte (VHS et U-Matic), la vidéo live du concert à la villette est prête (U-Matic)….Le 45 tour est en préparation ….

1987 : La rochelle et les Francofolies voient débarquer Alex et son trio, chaud devant…

1988 : Le Concert à la Cigale à Paris est annoncé, les affiches sont collées…

1988 : c’est à la vitesse du son qu’Alex traverse un pare brise… Le choc est des plus hard

Sex and Drug et Rock and roll, sacré chanson, pas seulement…

Les doigts ne sont pas touchés et la guitare avec le temps reprendra le dessus…

Le guitar-héro décide que le trio portera son prénom, Alex,  et le nom de famille d’un de ses guitaristes préféré, « Dawson ».

2011 : formation du trio actuel ….

2012 : septembre octobre, création du site internet « Alex Dawson » grâce à un ami

2013 : Enregistrement au Studio 7éme ciel à Paris….ça décoiffe

2013 : des dates de concerts…

2014 : Sortie de l’album “Back’n Roll” et beaucoup de concerts chez les Bikers

2017 : Sortie de l’album le 04 février “Always Rock” sur toutes les plateformes du Web Spotify – Itunes – Deezer -……

2017 : 23 février présentation de l’album à la presse au Hard Rock Café

Alex …. En attendant Drucker !!

 

Tonton « Waterman » LEMAR

 

hogan outlet online scarpe hogan outlet nike tn pas cher tn pas cher nike tn 2017 nike tn pas cher air max pas cher air max pas cher air max pas cher air max pas cher air max pas cher scarpe hogan outlet scarpe hogan outlet scarpe hogan outlet scarpe hogan outlet scarpe hogan outlet scarpe hogan outlet chaussures louboutin pas cher chaussures louboutin pas cher chaussures louboutin pas cher chaussures louboutin pas cher chaussures louboutin pas cher chaussures louboutin pas cher